Accueil > Les ateliers d’écriture > Travaux d’ateliers > Ateliers réguliers 2014-2015 > 13 Atelier du 28 mars

13 Atelier du 28 mars

Dernier ajout : 24 avril 2015.

  • Fenêtres sur la ville

    Fenêtre du 9° étage à Paris.
    En face un haut mur de briques nues. En bas, tout en bas, le grand arbre s’est transformé en buisson. Ce mur est oppressant. Aucune perspective possible. Qu’il fasse beau ou pas, il a l’air immuable. A force de le regarder, on a l’impression qu’il se rapproche un peu plus chaque jour. 4Encore plus présent qu’hier, étouffant l’horizon. Le ciel paraît encore plus lointain, plus inaccessible.
    Fenêtre sur bruits d’une cour d’école.
    Les jours de classe à heure régulière ce sont (...)

  • Fenêtre sur... A partir d’un tableau de Hopper.

    Elle, assise dans un grand fauteuil de cuir noir, vêtue d’une robe claire, absorbée par la lecture d’un livre posé sur ses cuisses. Une commode sous un imposant miroir est à sa gauche. Elle s’évade avec l’histoire dans son livre.
    Lui, debout devant une large baie, en costume sombre, tournant le dos à la femme, une cigarette à la main, regarde au dehors. Il s’évade par la fenêtre avec la fumée vers la ville.
    Chacun baignant dans la même lumière, chacun parti dans un monde différent.
    Partir. Partir sans (...)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0